« "Tabac, la conspiration" | Accueil | Législation du tabac en Europe de l'Ouest »

Travailler ou fumer, il faut choisir ?
09 août 2006

D’après la commission européenne , une entreprise peut parfaitement refuser de recruter un fumeur, sans être accusée de discrimination à l'embauche.
Images_1
L'affaire a commencé avec une annonce d'emploi d'une entreprise irlandaise qui précisaient que les fumeurs "devaient s'abstenir de postuler".
Surprise, une députée européenne a demandé au commissaire européen à l'Emploi si la législation autorisait ce genre de pratiques.
Il lui a alors répondu que cela ne rentrait dans aucune des discriminations interdites par les textes communautaires, à savoir le sexe, l'orientation sexuelle, l'âge, le handicap, l'origine raciale et ethnique, ou encore la religion et les croyances.
Cette décision fait du bruit car cela signifie qu'au niveau européen être non-fumeur pourrait devenir déterminant pour trouver un emploi...

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
https://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341f5f9453ef00d834a6ddcd53ef

Listed below are links to weblogs that reference Travailler ou fumer, il faut choisir ?:

Commentaires

Elisabeth

Précision tout de même, et de poids pour nos concitoyens fumeurs (que personne n'a envie de rendre chômeurs n'est-ce pas ?) : la France a une vision plus élargie des discriminations que celle de la communauté européenne, et condamne notamment les discriminations au nom des moeurs (c'est à dire des habitudes de vie), dont le fait de fumer fait partie.
Donc : en France, la ségrégation à l'embauche des fumeurs est interdite.
Soit dit en passant, pour les mêmes raisons, il est aussi interdit à des employeurs (sauf dérogation spéciale pour question de sécurité) de faire passer des tests à leurs salariés pour voir s'ils se droguent ou s'ils boivent...

fellah mustapha

la premier foie que j'ai fumé une
cigarette c'etait au service
militaire les cigarettes etait
imposer dans paquer de ration et on nous donner 3 cartouche de
cigarette gratuie et 350fr par mois.. tous ça pour vous dire
L'état ma encouragé a fumé et
aujourdui elle pénalice les fumeurs avec tous les lois.j'ai
arretaie de fumer depuis 2ans
fumer etait un plaisir pour moi
une relax. un temp libre.
à 5 euro le paquer multiplier par
365 = 1825 euro convertion en fr.
11971.22 ça coute trè.trè.cher
le plaisir de fumé
et en plus il pénalise les fumeur
ou et la liberté légaliter fraternité.j'apelle ça atinte a la liberter individuel....
pour vous dir arreter de cupabilizer les fumeurs tous le monde et grand chaqun et libre de ça personne. j'était fumeur
je ne fume plus et respecte les
fumeurs car j'ai etait un des leurs....

Véréna

Je ne fume pas, mais dans un sens ça m'arrange que la France ne façe pas partit de ceux qui ont cette pratique.
Mes parents et mes frères et soeur fumes, et si ils n'ont pas d'emploi à cause de leur choix d'être fumeur... :s
C'est vraie que c'est comme même de la discrimination !

Cata Ludo

La discrimination je ne sais pas. Tâchons déjà de faire appliquer les lois en place qui sont d'interdire totalement le tabac dans l'entreprise. J'ai dû cohabiter (à un bureau près) avec une employée fumeuse qui n'en avait "rien à battre" que je ne supporte pas le tabac, mais pour causes relationnelles, on ne lui a jamais trop rien dit, il a fallu que j'achète moi des appareils pour éliminer l'odeur !! Maintenant, plus personne ne fume, et plus personne n'atteint ma liberté à moi. Si quelqu'un veut fumer, il sort, et respecte les autres, point final. Commençons par tous appliquer ce principe et nous n'aurons pas besoin de lois pour nous responsabiliser (à croire que les français aiment ça).
Commençons plutôt par éduquer nos enfants et leur faire comprendre les dangers du tabac.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.